LES APPAREILS DE CUISSON

Le tube solaire est une technique beaucoup plus efficace que le four solaire traditionnel pour cuire, stériliser ou réchauffer en raison de sa conception : la chaleur rentre à l'intérieur grâce à sa couleur sombre mais ne sort pas à cause du vide d'air contenu dans ses parois

L'hiver venu, nous utilisons l'énergie du bois pour remplacer celle du soleil

Le four du poêle de masse, assimilable à un four à pain, participe grandement à la cuisine et aux stérilisations

Par la même occasion, il chauffe nos locaux et produit l'eau chaude sanitaire

POELE A PELLETS

Appareil de chauffage à réaliser sois même en grande partie avec des matériaux de récupération et élaboré pour fonctionner sans électricité. Ce poêle à granulés dispose d'une plaque de cuisson

Ce modèle fonctionnant au bois ou aux pellets est à vocation festive en raison des dimensions conséquentes de ses ustensiles : gros plats en sauce, paellas et pizzas grand format sont à l'honneur !

CUISEUR PROFESSIONNEL

Ce cuiseur est l'outil parfait pour se libérer des énergies fossiles au quotidien dans une démarche allant vers l'autonomie globale !

Simple d'utilisation, le réflexe de l'utiliser au petit bois à chaque repas pour chauffer son wok ou cuire son pain est rapidement adopté. Les pellets remplaceront la bûchette lors de cuisson plus longues telles que des stérilisations de bocaux

Lors de restauration évènementielle, ce combustible décharge le cuisinier de la tâche fastidieuse de l'entretient du feu tout en s'assurant d'une combustion propre

Please reload

Quel cuiseur choisir ?

Le modèle "Pro" a été initialement conçu pour être démontable et s'emboiter pour véhiculer aisément plusieurs unités, mais il s'avère que chaque modèle a ses spécificités, à vous de déterminer celui qui vous convient le mieux en fonction de vos besoins !

L'encombrement : Le modèle rectangulaire s'intègre plus facilement dans l'architecture d'une cuisine extérieure

Le coût : Les bidons se récupèrent mais les gamelles inox, poêles à paella et wok géant sont beaucoup plus onéreux que des gastronormes, ce qui équilibre le prix des 2 modèles

La possibilité de récupération : Beaucoup pensent que les gastronormes se trouvent facilement d'occasion (restaurants qui ferment), mais il faut une série de même marque pour qu'ils s'emboitent correctement

La stérilisation : 34 bocaux dans le gastronorme 2/1 contre une vingtaine dans un contenant de 50cm de diamètre

Le four : La version bidon permet de réaliser des cuissons dans un plat de 50cm de diamètre alors que la version gastro se limite à un plat de 25X40cm

Les plats de cuissons sont globalement plus agréables à utiliser dans le cuiseur bidon, ils sont spacieux donc plutôt destinés à servir ponctuellement pour un certain nombre de convives.

A l'inverse, l'autre appareil est un merveilleux utilitaire au quotidien familial et un outil précieux en cuisine collective

Difficultés de réalisation : la version fixe du modèle professionnel présentée en fin de page de ce dernier est celle que nous conseillons aux moins bricoleurs !