LES APPAREILS DE CUISSON

Le tube solaire est une technique beaucoup plus efficace que le four solaire traditionnel pour cuire, stériliser ou réchauffer en raison de sa conception : la chaleur rentre à l'intérieur grâce à sa couleur sombre mais ne sort pas à cause du vide d'air contenu dans ses parois.

Les cuiseurs à bois sont utilisés pour cuisiner les préparations en grosse quantité et les incorporer bouillantes dans les bocaux.

L'hiver venu, nous utilisons l'énergie du bois pour remplacer celle du soleil.

Le four de notre poêle de masse, assimilable à un four à pain, peut contenir plus de cent bocaux.

Par la même occasion, il chauffe nos locaux et produit l'eau chaude sanitaire.

Notre remorque équipée nous sert de cantine mobile lors d'évènements ou d'interventions pédagogiques : les tubes solaires prennent place sur son toit, son large piano permet la cuisson au feu de bois sur plaque ou dans gamelles et son volume en partie haute permet de transporter tables, chaises, ou autres fours solaires !

Démontrant par la pratique l'efficacité des cuissons à énergies renouvelables, elle est le meilleur présentoir des appareils et techniques cités précédemment !

CUISINE VELO-TRACTEE

Cette petite remorque vélo-tractée est équipée d'un cuiseur à bois afin de réchauffer les bocaux au bain Marie. Nous l'utilisons lors d'évènements de proximité comptant  jusqu'à 70 couverts

LE "MULTI-FONCTION"

Ce cuiseur fait à partir d'un gros fût remplie une quantité de fonctions impressionnantes : chauffage d'extérieur ou d'atelier, cuiseur ou maintient au chaud d'un faitout de 35 litres, mais aussi stérilisateur (capacité d'une quarantaine de bocaux) et four à pain (10Kg de pain avec seulement 3Kg de bois !)

Constitué de 4 éléments métalliques de récupération et fabriqué en 2h, il détient le record du four (à pain, mais aussi à pizza ou autre plat) le plus simple à réaliser !

Please reload

LES TECHNIQUES DE CONSERVATION

Nous effectuons les cuissons dans des bocaux pour en accentuer l'efficacité : un contenant pressurisé n'est pas soumis à l'évaporation de l'humidité contenue dedans, source de pertes énergétiques importantes.

Ceci permet d'utiliser les appareils solaires pendant une plus longue période et de consommer moins de bois pour chauffer les fours.

Pour simplifier la gestion des aliments, nous préparons nos plats en amont et les stérilisons dans des bocaux.

Cette technique nous soulage de l'achalandage des produits la veille, de la cuisine le jour même et évite les déchets liés aux invendus.

Cette méthode consiste à cuire et stériliser séparément les aliments et à les mélanger au dernier moment. Par exemple, au lieu d'ouvrir un bocal de cassoulet, on en ouvre un de tomates, de haricots, d'oignons, de carottes et de shiitakés et on les mélange en les épiçant.

Pour les mêmes raisons pratiques que les bocaux stérilisés, les lacto-fermentations simplifient la conservation des crudités et la gestion des invendus.

De plus, cette transformation enrichit les aliments de bienfaits digestifs.

Please reload