CHILI SINE CARNE

Ingrédients (pour 5 personnes, en accompagnant avec du riz)

- Haricots rouges secs : 230gr

- Eau : 435gr

- Huile de tournesol : 20gr

- Oignons : 45gr

- Vin rouge : 25gr

- Grosses proteines de soja : 17gr

- Carottes : 45gr

- Mais sec : 10gr

- Tomates fraiches ou concassées hors saison : 175gr

- Sel : 4gr

- Poivre : 1gr

- Cumin : 4gr

- Piment fort : 1gr

Recette

Laisser tremper une nuit entière haricots et mais. Ne pas oublier de changer l'eau entre temps pour les rendre plus digestes, il en va de même pour une éventuelle eau de cuisson.

Faire revenir les oignons dans l'huile, puis incorporer sur la fin les proteines de soja et déglacer avec le vin rouge.

VERSION BOCAL :

Couper les carottes en rondelles et mettre la totalité des ingrédients dans des bocaux, laisser cuire 2 jours à 100° dans le poêle de masse ou le gros tube solaire. La cuisson dans le petit tube solaire est possible seulement en été, la préparation en inter-saison s'avariera faute de températures suffisantes.

VERSION CUISEUR

Rajouter et faire cuire environ 2 heures à feu vif le reste des ingrédients sauf les carottes que l'on cuisine à part et que l'on mélange à la fin pour conserver leur belle couleur orangée.

Commentaires du chef

Le plat le plus économique (2€/Kg en bio !) et festif, idéal pour servir sur un évènement. On le croise peu lors de ces occasions en raison du temps assez long de cuisson. Il faut préciser que ceux préparés en 2 jours sont meilleurs que ceux en 2 heures, et chose que je n'explique pas encore, les solaires sont meilleurs que ceux faits au bois.

A partir de 3 jours de cuisson, comme il peut arriver lorsque l'on réchauffe un bocal mais que l'on ne l'ouvre pas, le chili prend un goût de fumé un peu trop fort pour être bon, mais utilisé en fond de sauce pour le suivant, il réhaussera encore la qualité de cette préparation.