top of page

TUBES SOLAIRES

Ce sont des tubes en Pyrex captant le rayonnement solaire grâce à leur revêtement extérieur sombre. Ils conservent l'énergie absorbée grâce au vide d'air contenu dans leurs parois : la chaleur rentre mais ne sort pas.

La température intérieure est de l'ordre de 150° mais peut atteindre 300° en plein soleil d'été alors que l'extérieur du tube reste froid. Cette technologie plus performante que le four solaire traditionnel permet d'effectuer des cuissons solaires toutes les journées ensoleillées, même en hiver.

Chaque tube accueille 4 bocaux de 75cl standards à vis. L'ouverture des tubes est placée en bas pour optimiser la conservation de la chaleur.

POUR PROMOUVOIR CET OUTIL INNOVANT

 

  • Nous assistons les projets émergents et mettons en lien les personnes intéressées avec le fabricant

  • Nous mettons à disposition gratuite des tubes pendant une période d'essai déterminée par la demande : cette année, nos tubes seront dans diverses régions, liste en bas de cette page !

  • Nous organisons des achats groupés pour s'équiper à prix coûtant

1 / 1

Please reload

CONSIGNES DE SÉCURITÉ

Un tube solaire en fonctionnement est fragile et un bocal sous pression peut être dangereux

(ce dernier point vaut pour toute stérilisation au poêle ou à l'eau et n'est pas propre à notre appareil)

Aussi, il est impératif de :

  • Ne pas remplir entièrement les bocaux  de liquide : pour un bocal de 75cl, laisser un minimum de 3cm entre le contenu et le couvercle

  • Éviter les chocs thermiques : Ne pas mettre d'objets ou d'aliments froids ou à température ambiante dans un tube chaud (un écart de 100° est un maximum)

  • Respecter une phase de refroidissement avant de retirer les bocaux et de bouger les tubes

  • Être doux et prudent lorsque l'on bouge les bocaux brûlants

  • Ne pas heurter le fond du tube avec les bocaux en les enfilant, surtout si ils sont chauds

  • Ne jamais faire porter le tube par les bocaux

  • Ne pas utiliser le tube ouverture en haut et rempli de liquide ou d'aliments (retours de casse avec cette pratique)

  • Pour éviter une chute malencontreuse, vous pouvez fixer le support à un meuble ou à un mur

  • Il est aussi possible de fixer le tube au support avec un film plastique transparent au lieu de la chambre à air : en cas de casse pour diverses raisons, les bris de verre seront contenus

 

CONSIGNES DE LONGÉVITÉ

Initialement, les tubes solaires sont conçus pour fonctionner remplis d'eau, donc à 100° maximum. Vides, les températures sont nettement plus élevées et la peinture extérieure du tube sera plus sollicitée . Aussi, ne le laissez pas en plein soleil lorsque vous ne l'utilisez pas !

L'impact sur ce revêtement sera aussi plus important en utilisant des déflecteurs destinés à augmenter la puissance

Pour une stérilisation réussie

 

- Utiliser des capsules spéciales stérilisation avec un opercule central qui garanti la dépression. Elles doivent être serrées fermement lors du remplissage du bocal

- Ne pas être avare quand à la durée de stérilisation, plus sera toujours plus efficace que moins. Il est fréquent de mettre en chauffe à 11h et récupérer les bocaux le soir

- Intervertir les bocaux lorsque la température de celui du bas est aux alentours de 70° (température à partir de laquelle on ne peut les manipuler sans gant)

- Lorsque le bocal du bas montre une ébullition franche et marquée (la surveillance s'effectuant en le faisant glisser à l'extérieur du tube), stopper le rayonnement solaire puis extraire les conserves deux heure plus tard en les laissant refroidir couvercle en bas. L'opercule du couvercle doit être enfoncée après le refroidissement. Si l'èbullition n'est jamais atteinte, enlevez les bocaux tardivement

Période optimale

L'énergie absorbée par les tubes provient uniquement du rayonnement solaire, la température ambiante ainsi que les mouvements d'air ont un impact négligeable sur leur efficacité.

De ce fait, par temps sec et dégagé, des stérilisations pourront même être réalisées en hiver

Comment "booster" les tubes

 

Si le rayonnement solaire risque d'être insuffisant, voici quelques astuces :

Mettre moins de bocaux dans les tubes : la puissance du tube est la même quel que soit son contenu, chaque bocal bénéficiera de plus d'énergie s'ils sont moins nombreux

Mettre les bocaux le plus haut possible dans les tubes : la chaleur est plus élevée en haut du tube que dans sa partie basse

Effectuer des préparations plus légères : privilégier par exemple des légumes sans eau

Préchauffer les préparations : idéal pour des plats cuisinés en amont que l'on introduit chaud dans les bocaux et que l'on met dans le tube immédiatement

A propos du déflecteur type parabole : en théorie très efficace , il réclame beaucoup de précision dans sa fabrication ainsi qu'une présence régulière pour orienter convenablement l'ensemble vers le soleil

TUBE.jpg

Fabrication du support

Le support est à réaliser sois même, ses matériaux ne sont pas fournis avec le tube. Ce dernier mesure 800X125mm (int : 97)

Visser sur une planche de coffrage (20X110cm) 2 baguettes verticales pour empêcher le tube de rouler, un liteau horizontal pour le maintenir et un dernier pour reposer la cale des bocaux. La fixation avec une vieille chambre à air est une idée mais d'autres solutions sont possibles, à savoir que le tube ne chauffe pas à l'extérieur

Plan support.png
Plan support coté.png

Le tube de cuisson

 

Un tube plus large et moins long pour stériliser des bocaux de diamètre supérieur ou réaliser des cuissons dans des plats à cake

Ce tube mesure 14cm de diamètre intérieur pour une longueur de 60cm, permettant d'y enfiler des bocaux plus larges en position verticale ou 2 plats à cake à l'horizontal

Le miroir a pour vocation de ramener de la chaleur en partie basse, sans quoi le four serait un grill

La fermeture est faite de 2 planches vissées à la perpendiculaire et le support du tube est réalisé avec les mousses de l'emballage

Les températures sont de l'ordre de 180°, ce four est donc adapté à des gratins, cakes, lasagnes, légumes, riz, gâteaux...

20220510_085535.jpg
IMG_20220901_164925_620.jpg

STÉRILISATEUR SOLAIRE VS CUISEUR À PELLETS

Deux utilisations complémentaires

 

  • Le tube solaire est propice à de petites quantité, contrairement au cuiseur à pellet pouvant contenir 34 bocaux dans sa cuve

  • Ses températures sont plus élevées, certains aliments tels que les pois chiches ou les pois azuki risquent de manquer de cuisson avec les pellets et se plairont dans le tube. Inversement, des lentilles vertes garderont plus de consistance dans une stérilisation par eau

  • Soumise aux aléas climatiques, la température solaire peut stagner, et certains aliments "tourner" avant la stérilisation pendant la phase 30/60°. Le cuiseur à pellet limitera ce risque

ACHATS GROUPÉS

 

 

Quelques explications pour mieux comprendre le fonctionnement

  • Les inscriptions se font sur la page Achats groupés du menu : commandez le comme sur un site de vente habituel et réglez par chèque, virement ou paypal (toutes les informations à ce sujet seront indiquées)
    L'option d'envoi peut être faite plus tard, lorsque les tubes seront arrivés

  • la marchandise sera commandée au fabricant lorsque il y aura suffisament de tubes payés pour remplir un container

  • Nous n'enverrons pas de lettre d'information car notre site ne permet pas d'avoir plusieurs listes de diffusion, aussi, nous vous invitons à suivre l'état des lieux de votre commande sur la page Achats groupés

  • Vous pouvez récupérer votre tube à La Chavanne ou nous vous l'envoyons (les frais de port peuvent être régularisés au moment de l'envoi si vous préférez attendre un éventuel co-véhiculage). Les frais d'envoi sont de 30€ pour un tube puis 10€ par tube supplémentaire

  • Les tubes sont garantis en cas de casse ou de perte : nous vous renverrons un des tubes supplémentaires acheté par l'association ou vous rembourserons si nous n'en avons plus

  • Un document partagé par achat groupé sur lequel vous pouvez vous référencer sont mis à disposition pour organiser un éventuel co-véhiculage de tubes

DES TUBES EN LIBRE CIRCULATION !

 

Des tubes de prêt circulant dans d'autres départements que le notre s'échangent entre utilisateurs sans revenir en Savoie pour éviter les déplacements inutiles

Contactez-nous pour obtenir la liste des possesseurs

Ça se passe près de chez nous !

Journée cuisine solaire 11 11 23.jpg

Et Les 4 saisons aussi !

La Maison Écologique et Les 4 saisons parlent des tubes

Document numérisé-1.jpg
Document numérisé-2.jpg
Document numérisé-3.jpg
Numérisation_20220629.jpg
Numérisation_20220629 (2).jpg
Numérisation_20220629 (3).jpg
bottom of page