top of page

 

ROCKET STOVE

 

20231123_150512_edited_edited.jpg
COUPE COTE.png
COUPE FACE.png

Voici notre déclinaison d'un poêle dragon ou Rocket Stove, non pas sous la forme d'un cuiseur métallique mais d'un petit poêle de masse d'un mètre vingt destiné au chauffage d'une habitation

Nous travaillons sur ce modèle dans un contexte de gentrification du poêle de masse où le prix des matériaux a littéralement explosé suite à la hausse du coût des énergies : pas de quincaillerie à acheter et 3 fois moins de briques qu'un poêle de masse classique

Un autre de ses atouts majeurs est d'accepter du bois dit de "mauvaise qualité" pouvant mesurer jusqu'à 90cm de long : de quoi ouvrir la porte à la récupération de vieilles charpentes et la fermer aux coupes longues et fastidieuses !

Du fait de sa légèreté, l'utilisation est différente d'un poêle de masse de 2 tonnes : il faudra 2 feux par jour au lieu d'un, en contre-partie, la puissance est immédiate

La combustion est propre, le rendement au dessus de 80%, et le feu s'allume facilement même lorsque le poêle est froid et qu'il fait chaud dehors

Le coût des matériaux est de l'ordre de 1200€ et le temps de construction va de 4h à 2 jours selon votre aptitude à maçonner

Concernant les petits plats, nous n'avons pas voulu faire une cuisinière pour que cet appareil trouve sa place dans n'importe quelle pièce de la maison, mais sans pour autant faire l'impasse sur ce sujet : 2 gastronormes 1/3 de 15cm de profondeur sont encastrés en haut du poêle pour que puissent mijoter en toute discrétion diverses préparations

 

Parmi les fonctions que nous avons testées :

  • Bouilloire, en les remplissant d'eau et en en préemptant de temps en temps pour cuisiner ou infuser

  • Cuit vapeur, en laissant un fond d'eau et en déposant au fond du gastro une grille adaptée

  • Cuisson directe : efficace, mais nécessite d'enlever le gastro dont l'extérieur est couvert de suie pour le nettoyer

  • Bain-marie : parfait pour réchauffer les bocaux que vous avez stérilisés cet été dans votre tube solaire !

Après le feu et le décendrage, le fond du foyer (accessible par l'arrivée d'air) est un four largement assez chaud pour des cuissons réclamant beaucoup de puissance tels que le pain. Le plat devra être adapté et le pain ne devra pas être trop gros (1kg max) car la place est restreinte : 22*22*11cm

Dans quel type d'habitation ?

Par rapport à un poêle de masse classique, ce poêle est plus adapté à une habitation réclamant une chauffe rapide, telle qu'une résidence secondaire, un gîte ou une maison avec de forts apports solaires car il libère ses calories en 12h. L'avantage de cette configuration est la réactivité de chauffe et la possibilité de faire des feux plus souvent

Et par rapport à un poêle ou à un insert traditionnel, le confort apporté par son inertie est incomparable

Le feu continu est inutile (et endommagerait l'appareil) car un poêle de masse brûlant ne récupère plus d'énergie, il faut lui laisser du temps pour se refroidir : une quinzaine de Kg de bois par jour est un maximum vis-à-vis du rendement qui chute fortement et des briques qui risquent de se desceller

 

Courbe de restitution (en W/h, 4kg de bois 2 fois par jour) :

COURBES DE RESTITUTION.png
UTILISATION

Décendrage et ramonage

Nettoyez le poêle 2 fois par hiver à l'aide d'un petit hérisson (ceux utilisés pour les poêle à granulés) les conduits et enlevez ce qui tombe au fond avec un aspirateur

A propos des briques

 

Nous conseillons des briques réfractaires contenant 40% d'alumine d'une épaisseur de 6cm et parfaitement plates car elles sont maçonnées sur chant. Quelques briques de 5cm sont aussi nécessaires

Le fournisseur que nous vous conseillons peut réaliser la découpe. Pour le faire sois-même, laisser tremper les briques à découper une nuit et utilisez un disque diamant monté sur disqueuse ou meuleuse

Elles sont assemblées à l'aide d'un coulis argileux et d'un mortier réfractaire dans les zones sensibles (bas du coeur de chauffe et haut de l'habillage)

Et du conduit d'évacuation des fumées

 

Métallique est préférable pour assurer un tirage immédiat, sinon, les allumages lorsque la maison est froide risquent d'être périlleux : soit sous forme de boisseaux contenant une gaine annelée, soit de tuyaux double peau inox isolés

Une partie du conduit doit être dans la maison pour assurer un bon tirage à chaque allumage

Le conduit de raccordement (entre le poêle et les boisseaux) est en simple tuyaux de poêle (150mm) et peut comprendre un coude à 90°

Le dimensionnement minimum du tuyau d'évacuation est de 15cm de diamètre et 4m de longueur

Comment apporter plus d'inertie ?

 

  • Une seconde épaisseur de briques traditionnelles sur chant lisserait énormément la courbe de restitution, mais bien entendu au détriment de la puissance. Comme avantage, cette "double peau" peut-être réalisée plus tard, après avoir testé la conception initiale

  • Le poêle peut-être encastré dans un mur de refend : ses dilatations sont suffisamment négligeables pour justifier un joint

  • Toutes les rangées de briques à l'intérieur du poêle peuvent être doublées : il sera plus large et les gastronormes 1/3 seront remplacés par des 1/2

En souvenir du premier prototype !

bottom of page